• Au creux de son arbre ...

    Au creux de son arbre ...

      

    Pastel sec, sur papier Pastel velours format 40 x 30

     

    Un nouvel atelier auprès de Christine Mergnat (Rêve de Pastel) pour lequel j'ai choisi de m'initier

    au pastel sec sur papier de velour ...

     

    Il est dit que ce support convient particulièrement au rendu des pelages,

    et c'est donc avec une photo présentant un adorable petit panda roux que je me suis rendue chez Christine ...

     

    Ce papier permet vraiment une toute autre approche du pastel sec ...

     

    Il n'est pas rigide, et se présente en fait davantage comme un tissu  ...

    il est souple et, comme son nom l'indique, propose un toucher velours ...

     

    L'estompage n'y est pas permis ce qui est très déstabilisant au tout départ ...

    Quand bien même on le sait, le geste tend à se faire spontanément en première intention ...

    Je pense en fait qu'il ne faut pas penser le pastel de la même façon, surtout pas ...

    faire comme s'il s'agissait d'un autre médium ... et ce n'est ainsi plus frustrant du tout ...

    On est ici plus dans le dessin, dans le tracé ...

    J'avais l'impression d'être une enfant qui crayonne sur du tissu ...

     

    Je ne sais si on se rend compte sur la photo mais le rendu réel est vraiment tout autre ...

    il s'agit là d'un rendu velours ... bé vi ! ... tout doux ... moelleux ... 

     

    L'approche est donc toute autre ... les sensations lors de la réalisation le sont aussi ...

    et le rendu final l'est également ...

    Ce papier m'a vraiment conquise pour ce type de sujet ...

    à tel point que je n'envisage plus de réaliser un pelage sur un autre support ! 

     

     

    L'évolution ...

     

    Pandalinou

    Pose des premières couleurs ... 

     

    Pandalinou

    Travail sur les effets de pelage ...

     

    Pandalinou

    Peu à peu, le pelage se précise ...

     

    Pandalinou

    Le décor se met en place ...

     

    Pandalinou 

    Un premier fond "bonbonesque" qui me convient très bien pour ce qu'il a de pétillant ... de gai ... 

    mais qui écrase tout de même la présence de ce petit panda ... 

     

    Pandalinou 

    Une première atténuation des couleurs ... mais cela n'est pas suffisant ...

     

    Au creux de son arbre ...

    Atténuation supplémentaire des couleurs ... et même remaniement de quelques effets ...

    et voilà le rendu final !

     

    Reste alors à fixer les pigments sur le support ... parce que là, la poudre vole ... vole ... 

    Il ne faudrait surtout pas secouer !!  ni à ce stade, ni même en cours de réalisation d'ailleurs  ... 

    5 à 6 couches de fixateur spécifique vont être nécessaire !

     

    Et voilà ! Il me faudra réaliser bien d'autres pastels sur ce nouveau support velours,

    afin d'en découvrir toutes les subtilités, mais me voilà d'ores-et-déjà conquise 

     

     

       

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    yvonne wendling
    Dimanche 8 Mars 2015 à 10:34

    Merci Christelle pour ce partage cool..et ton impression du travail sur le papier velours......sarcastic......vu qu'on ne peu pas estomper comment as-tu procédé pour atténuer les couleurs du fondoops? tu peux si tu veux... me faire savoir sur mp de fb dès que tu auras répondu as ce commentaire

    2
    Dimanche 8 Mars 2015 à 11:25

    Coucou Yvonne ! smile

    Eh bien, j'ai utilisé un applicateur mousse ... de ceux que l'on utilise pour le maquillage ...

    vois-tu de quoi il s'agit ? comme un carré démaquillant, mais en mousse ...

    et j'ai tapoté jusqu'à ce que le surplus me semble bien parti ... 

    J'ai ensuite remis d'autres couleurs ... en utilisant les bâtonnets sur la tranche ...

    puis j'ai repris un applicateur mousse pour fondre le tout cette fois-ci ... en ayant le geste plus léger  ... et voilà ... wink2

    Bisous ^^

    3
    Dimanche 8 Mars 2015 à 20:52

    Bon, pas pour moi, je ne me maquille pas !

    Encore un joli pastel à ton actif

    Au creux de son arbre, il vivait heureux

    Et jamais il ne l'a quitté des yeux.

    smile

    4
    Dimanche 8 Mars 2015 à 21:00

    Dans ce cas ... évidemment ... sarcastic happy 

    Tant pis ... tu garderas ton fond bonbonesque alors ! happy

    Je ne doute pas un instant qu'il surveille son arbre ... et il a bien raison !  

    Le bonheur est tellement précieux ... 

    Merci beaucoup JC ! smile

    5
    Le frangin !
    Mardi 10 Mars 2015 à 17:12

    Le rêve par le côté dessin...et puis la réalité par le regard de l'animal qui exprime si bien la rudesse du monde qui l'entoure.Extra ! Bravo frangine Artiste !cool

    6
    Julia Braconnier
    Mercredi 11 Mars 2015 à 14:00

    Eh bien un rendu chatoyant et soyeux! Donc quel choix judicieux de l'animal! J'adore!!Bisous

    7
    Vendredi 13 Mars 2015 à 21:59

    Ce panda tout doux ... aux frontières de la réalité ? ou encore dans le sommeil de nos rêves ??

    M'est d'avis que ... wink2

    Merci beaucoup pour vos appréciations Jo et Juju ! bisous ^^ ^^

    8
    chantal
    Lundi 16 Mars 2015 à 07:06
    Il est adorable et belle maîtrise ! Super
    9
    Lundi 16 Mars 2015 à 21:18

    Ravie de te voir par ici Chantal ! yes

    Ce p'tit pandalinou t'aura donc charmé toi aussi ... hum ! j'aimerais bien en rencontrer un vrai ... wink2

    Merci merci ! ^^

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :